Logements – B.A.U. Architectes Dijon – Laon – Paris


 

111 LOGEMENTS & COMMERCES A CHENOVE (21)

6653 m² - RT 2012 – ZONE ANRU – H ET E – PROFIL A – CHAUFFAGE URBAIN

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain, la ville de Chenôve souhaite créer un nouveau centre-ville, véritable interface entre l’ancien centre et le grand ensemble du Mail.

Le site est situé au cœur de la commune à proximité immédiate de l’Hôtel de Ville. L’îlot A fait partie des îlots qui doivent offrir une ambiance « urbaine ». En effet, il est en lien direct avec la nouvelle place du Mail et le futur Centre Culturel.


 

RESIDENCE OLYMPE – 12 LOGEMENTS CHENOVE (21)

900 m² – ZONE ANRU

Les 12 maisons de ville construites à l’alignement recomposent l’échelle humaine du site. Une allée piétonne traversante prolonge le cheminement piéton du quartier et permet l’accès au pôle social et au gymnase.

• Par une silhouette découpée et une échelle plus domestique, il s’agit de rompre avec la monumentalité des grands ensembles environnants
• Créer une complexité à partir de volumes simples et économiques
• Mêler stationnement de véhicules et habitations sans nuisance
• Malgré une contrainte forte de garages en RDC, reconquérir la limite avec la rue pour lui donner du sens
• Créer une densité sans promiscuité par un travail sur les vues et les orientations. Tous les logements possèdent une terrasse et un jardin privatif.
• Individualisation des entrées afin d’accentuer le caractère de maisons superposées.


 

8 LOGEMENTS DIJON (21)

1121 m² – HABITAT & ENVIRONNEMENT PROFIL A – TOITURES VEGETALISEES

Le bâtiment est à l’angle de deux rues, sur une voie majeure. Le volume principal est traité comme un bloc de pierre blanche sculpté et posé sur son piédestal. Les parties dorées symbolisent les minéraux présents dans les strates.


 

8 LOGEMENTS QUETGNY (21)

1064 m²

Une distinction a été apportée entre façade avant et façade arrière. La façade avant, plus monumentale, est la façade de représentation, alors que le rôle de la façade arrière est domestique en relation avec la venelle piétonne publique.
La façade sur rue affiche une forte présence urbaine délibérée (volonté de développer le caractère de la rue), par un bâtiment R+3 partiel, avec des éléments monumentaux en façade. Une attention particulière a été apportée pour offrir une parfaite intimité aux habitations.
Une faille transparente (circulation verticale des logements) offre à la rue une fenêtre urbaine sur le cœur de l’opération, et met en scène les déplacements des habitants. Fenêtre qui, la nuit, se transformera en véritable évènement en animant la rue par son illumination au gré des déplacements.
Ce dispositif permet un fort agrément des espaces à vivre au sein même des maisons, terrasse avec vue sur la végétation au niveau des chambres, séjour traversant entre patio et jardin, circulation baignée de lumière naturelle.


 

ECO-QUARTIER « ZAC PRE-THOMAS » – 50 LOGEMENTS SAINT-APOLLINAIRE (21)

3590 m² - TOITURE VEGETALE

Le projet s’insère dans un éco-quartier de la ville de Saint-Apollinaire. L’implantation des 3 bâtiments est conforme au règlement graphique du paysagiste. Elle permet d’alterner espaces bâtis et espaces plantés. Les accès au sous-sol et aux 15 places aériennes sont ramenées à un seul accès au Nord empêchant ainsi à un maximum de véhicules de manœuvrer au centre de la parcelle. Le bâtiment C descend en terrasses successives pour arriver au plus bas, côté villa afin d’assurer une transition douce entre les pavillons et le collectif. Tous les logements bénéficient d’une double orientation ou sont orientés plein Sud. Chaque logement possède un vaste balcon, un attique ou encore un jardin. Les escaliers et/ou les halls communs sont éclairés naturellement. L’aspect extérieur des constructions s’inscrit dans la démarche prévue pour le quartier à savoir : un socle en pierre reconstitué, un corps de bâtiment recevant un enduit clair et attique en zinc patiné. Une casquette légère en aluminium laqué foncé ou en bois exotique forme pergola et brise-soleil. Sur les façades, des éléments coulissants permettent de gérer les apports solaires. Les toitures terrasses sont végétalisées. Des capteurs solaires pour l’eau chaude, la géothermie pour le chauffage et la récupération des eaux de pluie sont installés sur le site.


 

109 LOGEMENTS DIJON (21)

5656 m² - RT 2012

Le bâtiment en R+7 rassemble 109 logements allant du type 1 bis au type 6.
Les accès piétons se font depuis l’avenue Raymond Poincaré en demi-niveau.

Composé comme une partition, le rythme des façades du Maestro assure la transition entre l’Auditorium et les quartiers résidentiels de l’Avenue Poincaré. Situé à l’angle de deux axes, le projet structure le carrefour et crée un appel à l’entrée du quartier.


 

22 LOGEMENTS AVEC LOCAUX D’ACTIVITES EN RDC MACON (71)

1268 m² - DEMARCHE HQE – RT 2012

La construction d’un immeuble de 22 logements locatifs avec RDC commercial, marque l’achèvement du programme de rénovation urbaine engagé par la ville de Mâcon depuis 2007.

 

 

 

 


Agence B.A.U. DIJON



Agence B.A.U. LAON



Agence B.A.U. PARIS